TheHuffingtonPost International RABAT-AFRICA, « AFRIQUE EN CAPITALE »

00

Le street-art aussi de la partie

musée mohammed vi

Le street-art n’a pas été oublié dans la programmation de l’événement, Rabat ayant acquis dans l’univers du street art « une place reconnue au niveau international », précise Brahim Mazned. Cinq « oeuvres d’art urbaines » seront peintes sur les façades du musée Mohammed VI, (deux fresques de l’artiste ivoirien Médéric Turay), de la CDG (par le peintre allemand Hendrik Beikirch), de la BNRM (par le calligraphe marocain Tarek Benaoum), et de la caserne des pompiers, avenue de France (par le jeune artiste réunionnais Abeilone). Hendrik Beikirch réalisera ainsi la dernière fresque de sa série Tracing Morocco, débutée en 2014.

 

http://www.huffpostmaghreb.com/2017/03/07/afrique-en-capitale_n_15210710.html?ncid=fcbklnkfrhpmg00000007

 

 

 

0 thoughts on “TheHuffingtonPost International RABAT-AFRICA, « AFRIQUE EN CAPITALE »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *